NEWS TOP. Qui de mieux que les voyageurs pour évaluer un aéroport ? Le classement des meilleurs aéroports au monde est, chaque année, effectué par plusieurs agences de voyage qui sondent leurs clientèles. Le site eDreams a dévoilé cette semaine le sien. Contre toute attente, c’est l’Aéroport Mohammed V de Casablanca qui s’est retrouvé à la première place des « pires aéroports au monde en 2018 ». Un rang que beaucoup de voyageurs marocains et étrangers n’hésitent pas à désapprouver.

Cependant, pour aboutir à ce résultat selon le eDreams« près de 50 000 passagers ont exprimé leur avis durant l'année 2017, que ce soit au sujet de la qualité globale des aéroports qu'au regard de certains services spécifiques tels que les opportunités de shopping, les salles d'embarquement ou les restaurants » a-t-on lu en introduction du classement.

Il faut ajouter qu’il n’existe pas de pire sans meilleur, inversement : l’Aéroport Changi de Singapour arrive en tête de classement des « meilleurs aéroports au monde en 2018 ». Cela vient alors confirmer le classement World Airport Awards de Skytrax ayant de surcroît consacré l’Aéroport Marrakech-Menara comme 5ème meilleur aéroport en Afrique.

Il faut préciser qu’un sondage resterait aussi longtemps un simple avis or un avis est toujours qualifié de subjectif. Ainsi le classement des pires aéroports influencerait moins les trafics d’un aéroport. Saviez-vous que le eDreams a trouvé le plus dangereux des aéroports au monde ? Pour sa piste d’atterrissage perchée sur une falaise et sa longueur de 400m, l’aéroport de Saba Juancho E. Yrausquin (aux îles antillaises) serait le plus dangereux.

Que dira-t-on des aéroports situés en zone de guerre ? Des aéroports sur les flancs de l’Himalaya ?