A 2h de l’entame du match, le stress monte d’un cran, le Wydad de Casablanca a rendez-vous avec l’histoire, il est à un seul pas de conquérir le sommet de l’Afrique.

Après avoir décroché le nul 1-1 en Égypte, le WAC est très enthousiaste  à l’idée de gagner cette Champions League Africaine, qui sera la deuxième après le sacre de 1992.

SI le WAC gagne cette édition, on pourra les voir aux côtés des plus grandes équipes à la coupe du monde des clubs en décembre.

On est persuadé que le WAC a fait le plus dur en Egypte, c’est pour cela qu’on vous propose 5 bonnes raisons pour croire en la victoire du WAC ce soir.

Stade Mohamed V

Le stade de l’horreur comme tout le monde le surnomme, aucune équipe n’est sortie victorieuse du temple Wydadi, le WAC n’a concédé qu’un seul but en 6 matchs dans ce stade

1-1 en match aller

Ce score de parité donne une avance considérable au WAC pour ce match retour, un score de 0-0 pourrait bien faire l’affaire, mais le WAC jouera certainement pour la victoire

Achraf Bencherki

Il est certainement dans le meilleur moment de sa carrière, il aura la lourde tâche de marquer des buts et combler le vide laissera Mohamed Ounajem, grand absent de ce match retour, Bencherki aura une double motivation puisqu’il a été cité pour la première fois dans la liste d’Hervé Renard pour le match contre la Côte d’ivoire

Les supporters Wydadi

Aucune équipe n’a pu supporter la pression des supporters Wydadi, des supporters au vrai sens du terme qui font tout pour déstabiliser l’adversaire, El Ahly a déjà vécu l’enfer lors de son premier passage dans ce stade en phase de poule

WAC 2-0 El Ahly

Le WAC a déjà reçu El Ahly en phase de poule à Casablanca, le WAC l’avait remporté par 2 buts à 0.