L’Office National des Aéroports (ONDA) et le Groupe Atlas Hospitality ont paraphé un accord la semaine dernière portant sur l’aménagement et la gestion d’un grand complexe hôtelier dans la zone aéroportuaire de l’Aéroport Mohammed V de Casablanca a rapporté l’agence marocaine de presse. Par cette convention, le Groupe Atlas Hospitality s’engage à donner une autre image l’un des principaux plus aéroports du royaume avec un investissement d’environ 200MDH.

Le projet qui durera 36 mois doit se solder sur deux hôtels dont le premier labélisé « The View Hotel » aura le statut d’hôtel 5 étoiles puis le plus grand, « Relax Hôtel », côté de 3 étoiles. Les deux établissements d’hébergement compteront au total 207 clés de chambre. Selon Zouhair Mohamed El Aoufir, directeur général de l’ONDA, la réalisation de cet ouvrage devra favoriser la création de 130 emplois directs et 200 autres indirectement.Le projet créera un cadre d’affaire mixte dans la zone aéroportuaire comprenant plusieurs services dont la restauration, l’assistance, la traduction, l’interprétation, le secrétariat dans un business center apte à satisfaire les visiteurs et voyageurs.

Il faut rappeler que la signature de ce projet intervient seulement deux semaines après la publication du classement eDreams des aéroports au monde dont celui de Casablanca occupait la première place des pires aéroports. Une place due, selon le site eDreams, aux services de shopping, de restauration et salles d’embarquements…

Cependant, il est à noter également que cette signature fait suite à un appel d’offre international émis depuis juin 2017 par l’ONDA. Le classement du eDreams aurait-il joué un rôle dans l’accélération de la procédure avec le partenaire Atlas Hospitaly ? On ne pourra le confirmer ; le plus important c’est la volonté de l’ONDA à améliorer la réputation de l’Aéroport Mohammed V de Casablanca, poumon économique du royaume.