Au nord du Maroc, la vieille ville de Meknès est fondée depuis le XIe siècle. Elle servit d’abord d’établissement militaire des Almoravides avant d’être rétablie en véritable cité impériale par les Almohades. Mosquées, medersas, palais, mausolées, Meknès dispose d’un patrimoine historique important. Ce qui vaut à la ville sa place indispensable dans le tourisme marocain. Son nombre considérable de mosquées, anciennes ou nouvelles, et l’architecture grandiose de ces dernières, lui confèrent le surnom honorifique de « ville aux 100 minarets ». C’est comme si on désignait Marrakech par ville ocre ou Chefchaouen  par ville bleue.

Ainsi de cette ère moyenâgeuse jusqu’à nos jours en passant par l’ère coloniale avec l’occupation française, c’est tout un ensemble d’héritage riche légué par l’histoire. Aujourd’hui Meknès est une ville incontournable pour ses nombreux sites touristiques et monuments qui ont été entretenus soigneusement afin qu’ils résistent au temps et à la destruction.

Le Mausolée Moulay Ismail abritant le tombeau de Moulay Ismail.

Le Mausolée Cheikh El Kamel abritant le tombeau de Sidi Mohamed Ben Aîssa, visible de par la verdure de sa toiture sur les images panoramiques de la ville.

La grande mosquée de Meknès, la première et la plus grande depuis le moyen-âge.

Le Palais Dar El Makhzen, grand de plus de 2km de Murailles officiellement abrité par Moulay Ismail.

Bab Mansour édifié par Moulay Ismail, l’une des plus grandes portes de l’Afrique du Nord.

Le Musée Dar Jamai aux plus belles œuvres d’arts marocains.

Medersa Bou Inania depuis le sultan Abou Hassan Marini

Le Jardin Lahboul centre de loisir disposant d’un théâtre en plein air

Le Golf Royal, parcours de golf à 9 trous créé dans l’enceinte de la cité impériale

 

Ce n’est pas tout, la cité impériale dispose encore de sites et monuments qui se caractérisent chacun par une beauté naturelle et une spécificité parmi tant d’autres se trouvant au Maroc. De par sa médina, ses souks, ses hôtels et restaurants, c’est l’un des  pôles touristiques les plus prisés du pays. La ville conserve de mieux sa splendeur historique se mêlant au modernisme et l’art occidental. Il y a encore quoi découvrir : la mosquée Nejjarine, la mosquée Jamai Roua, Koubat Al Khayatine, Bab Lakhmis, Bab Berdaine, Dar El Beida, Fankouk El Hanna, Ksar Mansour sont entre autres d’autres merveilles qu’a protégées la vieille ville de Maknès.

Si vous devriez visiter cette ville, lequel de ces lieux souhaiteriez – vous découvrir en premier ?