Apprendre la cuisine marocaine durant son séjour à Marrakech est une question de décision. Vous y trouverez des adresses qui feront de vous des génies de l’art culinaire marocain en une demi-journée de cours. De l’achat d’ingrédients dans un souk à la préparation des mets, c’est une instructive expérience touristique que vous n’aviez pas imaginée. Ce sont des cours pas comme les autres : la concentration n’a aucunement pas sa place. Par contre, c’est ludique. Vous réalisez un grand exploit dans un air décontracté : rire, verbe tendre des professionnels, technique facile, ouf de soulagement à déguster son propre plat marocain.

Dois – je rappeler ? La gastronomie marocaine est des plus renommées au monde. Elle fascine les étrangers et leur laisse l’appétit quels que soient leurs régimes alimentaires. Qui n’aime pas les couscous marocains ? Les fumants tajines n’existent nulle part ailleurs, vous le savez, sans doute.  Ce plat populaire varie selon que vous soyez végétarien ou plutôt gourmet de viande. Vous êtes heureusement à Marrakech, la ville qui garde jalousement la science du tajine. Si vous ne voulez pas être un simple actif consommateur des plats marocains mais un cuisinier parfait, voilà quatre adresses pour prendre d’émouvants cours de cuisine dans la ville ocre. Réservez votre place !

  • Moroccan Cooking Workshop de la Maison Arabe

La Maison Arabe de Marrakech n’est pas que ce luxueux hôtel non pas exclusivement ce restaurant, c’est aussi bien un établissement qui s’est doté d’un majestueux local pour apprendre la gastronomie marocaine. Sur rendez-vous, l’atelier est ouvert au groupe de personnes et en cours privés d’une à six personnes selon les disponibilités et le choix des candidats.

  • L’Atelier Chef Tarek

Il est au Km22 sur la route d’Amezmiz. Disposant d’un jardin potager, le chef Tarek opte pour plusieurs options de cours : des cours standards (2 à 90), cours de premium, cours privé, cours spécial de pâtisserie marocaine et cours de jardinage en quelques heures. La particularité de cet atelier c’est son offre spéciale : cueillir soi-même au potager et préparer soi-même dans un climat détendu.

  • Faim d’épices

Une équipe de professionnels qui promet vous léguer « la magie » culinaire de Marrakech. Le concept tire son fondement dans le fait que la beauté des souks incite à se procurer d’épices rares en occident même sans connaissances préalables de les transformer en du comestible. Par ses cours pratiques, vous divertissant, l’atelier Faim d’épices se propose de vous confier tous les secrets pour pouvoir faire vos plats marocains au retour du Royaume. Ses services incluent le transport à partir de votre point de localisation à Old Ali Ben Aich où se situe l’établissement.

  • Souk Cuisine

Non loin de la Place Jemaa El Fna dans la Médina, s’est développé un concept « Ecole – Riad » par Gemma Van de Burgt, un hollandais qui a fait de la gastronomie marocaine un thème d’étude depuis 2005, spécifiquement conçu pour les passionnés de la saveur. Son système est fondé sur l’achat d’ingrédients nécessaires par les apprenants eux – mêmes au souk (marché local). Ce qui leur permet d’écorcher quelques expressions du darija avant de passer à la cuisine proprement dite  pour terminer en repas familial au sein du Riad.

Quel plat marocain avez – vous longtemps rêvé apprendre ? Votre réponse nous intéresse en commentaire.