On ne finira jamais de visiter tout le Maroc. Des merveilles qui sont  record mondialement  existent dans tout le pays. Voici ce que vous ne saviez pas certainement : la Centrale Solaire Thermodynamique de Noor. Située non loin de la ville de Ouarzazate, cité adulée pour ses kasbahs, ses plaines et ses bons plans cinématographiques, la centrale est ouverte aux visites organisées sur autorisation de l'Agence marocaine pour l'énergie solaire (Moroccan Agency for Solar Energy - Masen).

En arabe, « Noor » tire son nom de l’arabe. Le terme signifie la lumière, effet lumineux ou clarté. Ce site, de loin, donne l’impression d’une vaste étendue d’eau dans le désert. Ses rayons sont aveuglants, une réflexion de forte intensité qui oblige le visiteur à se munir de lunettes de soleil avant de s’approcher.

C’est un projet ambitionnant que le royaume a lancé en mai 2013. Il s’étend sur quatre stations dont Noor I, II, III et IV qui doivent produire d’ici 2020, 580MW. Avec cette capacité réunie, ce sera le plus grand site de production solaire multi technologique au plan mondial devant la Californie, l’Inde et la Chine. Inaugurée en février 2016 par sa Majesté Mohamed VI, Nour I produit 160MW en attendant le lancement de la deuxième station.

Il faut aussi ajouter que le Maroc compte construire quatre autres centrales solaires en plus de Noor qui sont  Ain Bni Mathar, Foum Al Oued, Boujdour et Sebkhat Tah.

A l’heure des heures renouvelables, visiter Noor à Ouarzazate est devenu la priorité de nombreux chercheurs ou touristes. Si vous l’avez déjà fait, dites – nous vos impressions quand vous l’aviez découvert pour cette première fois. Tripocco le qualifie « océan de miroirs » et vous ?