Excepté l’eau ! Plus rien est plus bu que le thé à la menthe en Afrique du Nord. Certains rapports soutiennent d’ailleurs que le thé vert est la boisson la plus consommée du monde derrière l’eau. Parlons du Maroc puisque c’est de lui il s’agit. Si ailleurs, on le boit uniquement pour ses bienfaits pour la santé, chez les marocains, le thé est devenu un élément majeur de la culture arabo-berbère. On ne prend pas que du thé vert mais du « thé à la menthe », il faut ajouter cette herbe aromatique « la menthe » au thé vert pour avoir la spécialité marocaine qui, de surcroît s’est répandu dans tous les pays maghrébins, subsahariens voire occidentaux. Fait à base d’eau, de thé vert, de sucre et de la menthe verte « nanah », le thé marocain est préparé à toutes les saisons de l’année, consommé à toutes les heures de la journée, pendant les fêtes, lors du dîner... Tous les âges, les sexes, sans exception aucune, il est le véritable quotidien des marocains, au travail comme à la maison. A Tripocco aussi, évidemment nous le consommons. Ainsi, c’est en potentiels consommateurs que nous nous sommes intéressés à cet aliment adulé des peuples. Nous vous livrons à travers cet article comme à l’intitulé, dix raisons qui vous feront boire le thé à la menthe.

  1. Le thé à la menthe, facteur d’hospitalité marocaine.

Même quand vous improvisez une visite chez le berbère, il trouvera de quoi vous témoignez son ouverture et son enthousiasme de vous recevoir. Vous serez servi avec un délicieux thé à la menthe bien réchauffé… C’est la chaleur de la vie qui s’y dégage.

  1. Le thé à la menthe, facteur d’allègement de la loi.

Vous le saviez avant même de venir, au Maroc, la consommation de l’alcool est interdit et considéré par le code pénal comme une infraction. Demandez – vous si le thé aussi y manquait ? Le thé à la menthe allège cette interdiction d’alcool puisque la population est accro à une boisson qui joue suffisamment de rôles que l’alcool est censé jouer dans les autres sociétés : pendant les fêtes par exemple, entre amis, en hiver, le marocain en boit plusieurs vers. Ça ne saoule pas heureusement !

  1. Le thé à la menthe, boisson rafraîchissante.

Cela vous semblera incohérent quand on consomme une boisson chaude pour se rafraichir ? Et pourtant, c’est naturellement le cas avec le thé à la menthe. Quelle que soit l’heure qu’il fait, son arôme donne l’impression d’une boisson fermentée et procure de la fraicheur. En plein soleil de midi, printemps ou été, on peut lui faire recours.

  1. Le thé à la menthe, boisson qui réchauffe.

Si à Moscou, on consommera du whisky ou autre alcool contre le froid, au Maroc, le thé à la menthe fait résister à l’hiver. Plusieurs théories scientifiques prouvent que  l’alcool dilate les vaisseaux  à la surface du corps sans procurer de l’énergie intérieure. Oui. C’est la surface du corps qui est chaud mais l’organisme intérieurement Non… Le thé à la menthe fournit de la chaleur et rend l’organisme résistant.

  1. Le thé à la menthe, facteur d’unification.

Autour du thé à la menthe, les marocains font taire toutes les divergences. Tout le monde se reconnait en cette boisson nationale comme on soutient, ensemble, les lions de l’Atlas. Le pauvre, le riche, l’enfant, l’amazigh, le sahraoui, le subsaharien, le touriste, l’arabe et l’expatrié consomment cette boisson qui crée la symbiose.

  1. Le thé à la menthe, boisson qui améliore la vue.

Ici, nous n’allons pas nous attarder, c’est une piste pour les spécialistes de la santé. Qu’à cela ne tienne on sait que la substance qu’on appelle « caféine », dans le thé est la « théine ». Elle améliore la vue par ses propriétés. Attention, la consommation abusive du café cause souvent des problèmes d’irritation ou autres cardiovasculaires dus à sa quantité élevée de caféine. Avec le thé à la menthe, la quantité est minime, et c’est difficile de tomber dans l’abus. Alors on boit, peu de crainte.

        8. Le thé à la menthe, source de calories

Vous savez sans doute ce qu’est l’importance des calories pour l’organisme humain. Une gorgée de thé à la menthe en contient assez, c’est sucrée vous le savez…et le marocain en met en grande quantité. Il est ainsi source de vitalité au travail contre la flemme.

        9. Le thé à la menthe, facteur de diminution du poids

Savez – vous que le thé contient des catéchines faisant partir de ses éléments antioxydants ? Le thé contient suffisamment de catéchines. Cette substance absorbe la graisse en limitant l’obésité. Le Maroc est beaucoup différent des Etats Unis, l’obésité a peu de place… Vous avez compris un bienfait pratique du thé dans ce sens.

           10. Le thé à la menthe, facteur de prévention de maladies

Les antioxydants sont ce qu’on pourrait considérer de gendarmes contre des aliments qui contiennent énormément d’éléments qui pourraient nuire à l’organisme et laissez des maladies s’installer. Oh ! Il ne s’agit pas des globules. Au contraire, les antioxydants viennent protéger les cellules et les fortifier dans leur résistance.

Voilà ! On est à la fin, vous n’avez certainement pas compris que nous avons expressément omis le chiffre « 7 ». Alors, cela est à vous, vous connaissez certainement un autre bienfait de cette boisson aromatique que vous soyez marocain ou non. Parlez – nous en en commentaires. Au cas où vous penserez que nous avons tout dit en ces neuf points, nous vous rassurons – là que ça reste encore assez pour compléter notre liste à dix. A vous de réfléchir !

Nous vous attendons en commentaires.