La balade à dos de dromadaire ou de chameau à Marrakech est l’une des merveilleuses aventures que votre visite au Maroc vous permettra de découvrir. Cette activité attire un  grand nombre de touristes ayant jadis séjourné dans la ville ocre. Un parcours excitant ! Un périple qu’adoucissent les  bosses du chameau. De votre accoutrement ressort l’image typique d’un véritable berbère. L’environnement est attractif et avec la lanterne de l’animal, vous examiner à la loupe tous les miracles du désert en vous offrant d’excellents clichés dans les palmeraies. Génial ! Cette randonnée est riche en découvertes des prodiges de la nature marocaine et en exaltation. Si vous avez enfin décidé de pratiquer cette activité de plein air plutôt que de partir pour la féerie des piscines ou encore un circuit en buggy, voilà ce que vous devez savoir. Tripocco a pensé à vous aider à avoir une idée des préalables et à vous dévoiler ce à quoi s’attendre. Est – ce indiscret sommes – nous ? Probablement, cependant notre vocation est de vous aviser sur toutes les surprises qu’elles soient agréables ou horribles. Vous faire « découvrir le meilleur » et « éviter le pire », telle est notre devise. Sachez !

  • Une excursion à dos de chameau ou de dromadaire ?

 Cela n’altère guère le sens et le dépaysement du parcours. Le chameau, à vue d’œil, peut naturellement paraitre le plus confortable grâce au creux de ses deux bosses où l’on se pose en toute sécurité. Cependant, le dromadaire, en dépit de son seul bosse, est royalement préparé  de telle sorte que vous ne sentiez la différence. Plus souvent confondus, ces deux animaux règnent en incontestés phénix du désert.

  • L’usage de chèche

Pour se protéger contre le soleil et les tourbillons de sable. Vous n’aurez aucune différence d’un touareg. Le jeune chamelier pourrait même vous apprendre à ranger les chèches : un autre souvenir que vous garderez aussi longtemps que vous évoquerez les mots : Maroc, berbère, touareg, Marrakech, dromadaire…

  • Le transport au point de départ

Le transport de votre hôtel au point de ralliement est généralement inclus dans les frais que vous payez sur réservation. Tous les établissements opérant dans ce domaine ont presque, tous, pensé à ce service pour permettre aux touristes de rallier facilement le point de départ tout en leur assurant le retour.

  • La pause de déjeuner

Il a lieu dans un petit village où un hôte spécial a, soigneusement, tout mis en œuvre pour vous témoigner l’hospitalité de la communauté berbère. Un thé à la menthe, du pain des fours en terre battue, du tajine, la taille de l’accueil sur ce plan dépend de l’établissement. Là, un conseil ! Si vous voulez en retour faire plaisir à votre hôte, préférez le terme amazigh à la place du mot berbère. Il en serait plein de fierté.

 

  • Le dromadaire et le chameau de s’abreuver toujours

Ces animaux ne boiront pas toutes les fois que vous vous rafraichissez à un point ombrageux. Bon nombre de personnes éprouvent de la peine de voir les animaux attachés au chaud soleil. En vrai, ils disposent d’un métabolisme qui leur permet de résister à des températures allant jusqu’à 50 % sans la moindre soif. Devinez ce qu’est dans leurs bosses !  

  • Les enfants à dos de dromadaire

 C’est une expérience qu’apprécient les plus petits. Surtout quand ils découvrent enfin un tel fameux animal pour la première fois. N’hésitez pas à sortir avec eux si vous êtes venus avec eux. Profitez du cadre familial !

  • La tradition berbère

Vous vous préparez à observer de près les faits et gestes d’une des plus vieilles sociétés de l’Afrique. Conservatrice, la société berbère est la plus ancienne du Maghreb c’est pourquoi le mode vestimentaire, l’art culinaire, le décor, l’architecture, bref, il y a encore de l’originel chez les berbères. Des histoires de guerriers, des chants élogieux, des contes instructifs et des proverbes ancestraux à écouter. 

Nous ne finirons jamais d’énumérer ce qui vous attend puisque cette balade est pleine de merveilles. A présent, vous disposez du minimum de renseignements avant l’activité. Si vous avez une nuance, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Vos suggestions seraient également les bienvenues.