Un robot devient citoyen de l’Arabie Saoudite!

Sophia, un humanoïde intelligent développé par une entreprise Hong-Kongaise, a reçu la semaine dernière la citoyenneté Saudienne.

Sophia s'est vu décerner la citoyenneté alors qu'elle était derrière le pupitre à la Future Investment Initiative qui se déroulait à Riyad.

«Je suis très honoré et fier de cette distinction unique», a déclaré Sophia lors de sa présentation, animée par le co-présentateur de CNBC Squawk Box et le journaliste du New York Times, Andrew Ross Sorkin. "C'est historique d'être le premier robot au monde à être reconnu avec une nationalité."

Le robot a été créé par David Hanson, le fondateur de Hanson Robotics, basé à Hong Kong, qui est connu pour créer des robots qui ressemblent aux humains. Sophia a été créée pour ressembler à Audrey Hepburn, actrice Britannique décédée en 1993.

En étant devant une centaine de personnes venus découvrir cette prouesse technologique unique en son genre, Sophia a mis en lumière les préoccupations que pourrait avoir les humains quand à l’intelligence artificielle des robots, qui pourrait représenter une menace existentielle pour les humains. À un moment donné, elle s'est moquée du milliardaire technologique Elon Musk, qui a averti à plusieurs reprises que l’intelligence artificielle pourrait devenir une menace pour les humains.

On vous laisse découvrir les premiers mots de Sophia,  premier robot intelligent à devenir citoyen d’un pays.