Cette date, symbolique pour le royaume, correspond au jour où a été signé le manifeste de l'indépendance pour l'arrêt de la colonisation et l'indépendance du Maroc.

Le Manifeste de l'Indépendance du 11 janvier 1944 ou Watiqat Al Istiqlal est un jour férié officiel au Maroc.

Le peuple marocain célèbrera ce jeudi, dans la fierté et la grandeur, le 74ème anniversaire de la présentation du Manifeste de l’indépendance le 11 janvier 1944, une occasion pour se remémorer cet événement historique qui traduit la communion du peuple et du Trône.

Le Manifeste de l'indépendance a été rédigé le 11 janvier 1944 et signé par 66 nationalistes marocains dont une femme Malika El Fassi.

Le Maroc vivait encore sous le colonialisme français. En 1942, les anglo-américains ainsi que les forces françaises libres ont décidé avec le soutien des nationalistes marocains et le Sultan Mohammed V d'écraser l'administration coloniale française.

Les signataires réclamaient la fin du Protectorat et l’accès du royaume à l’indépendance dans son intégrité territoriale sous l’égide de feu SM Mohammed V.

Le Manifeste, présenté aux autorités françaises du protectorat par des nationalistes issus des différentes couches sociales, en parfaite concertation avec feu SM Mohammed V, a été le déclin d’une étape décisive dans le parcours du Mouvement national.

 

Une arrestation de tous les signataires et de tous les nationalistes connus et la pression sur Mohammed V afin qu'il condamne publiquement le Manifeste.