HISTOIRE. Bâti sur les cendres de longs siècles de conquêtes, le Royaume du Maroc laisse derrière lui un passé glorieux. Ces moments de gloire, de résistance et de libération sont encore vivaces dans le musée archéologique de Rabat. Du paléolithique à l’âge de la pierre taillée (néolithique), des conquêtes romaines à l’islamisation ainsi que les différentes successions de dynasties depuis le moyen-âge, le Musée conserve jalousement une riche collection d’objets rappelant ces ères. Complètement rénové et rebaptisé Musée de l’Histoire et des Civilisations sous initiative de la Fondation nationale des musées, le musée archéologique évoque l’évolution du Maroc d’une salle à une autre. Il fait ainsi partie intégrande des activités culturelles à mener dans la capitale du royaume sur les grands sites et monuments.

Une collection d'articles et de statuettes au Musée de l'Histoire et des Civilisations 

Son histoire cependant récente remonte en 1915 lorsque le Général Lyautey prit l’initiative d’une série de fouilles archéologiques sur les sites romains. Le site archéologique de Volubilis (près de Meknès) ainsi révéla des trésors des siècles de la domination romaine. Ils sont alors gardés soigneusement avant qu’un musée ne vit jour en 1920.

Plusieurs objets retrouvés sur d’autres sites de différentes civilisations maurétaniennes, phéniciennes et romaines font partie de cette collection; parmi eux on peut citer Thamusida, Banassa, Mogador, Lixus, Chellah.

Le Musée de l’histoire et des civilisations comprend une salle d’expositions temporaires évoquant les premières traces de l’humanité sur les terres marocaines, des pièces de civilisations préislamiques, des pièces d’archéologies islamiques… Pourquoi faudrait-il visiter ce lieu ? Disons que c’est d’une importance capitale pour se faire conter l’histoire du Maroc par une visite guidée. Plusieurs vestiges à y découvrir : en guise d’exemples, les vieilles pièces de monnaies utilisées à des époques Idrissides, Almoravides, Almohades, Mérinides ou Alaouites, le célèbre buste de Juba II, des statuettes de bronze, des objets encore utilisés par les sultans et leurs peuples...

Le Musée est accessible tous les jours (excepté le mardi) de 10 heures à 18h avec un tarif variant en fonction de la tranche d’âge : 20 dhs pour les adultes et 10 dhs (de 15 à 18 ans) et 5 dhs pour les moins de 14 ans et les groupes. Quant au étudiants, une réduction de 50 % est autorisée pendant que toute la population marocaine et les étrangers résidents visitent gratuitement le musée les vendredis.