Bienvenue dans ce deuxième numéro de votre chronique “le meilleur vs le pire”. Chaque semaine, nous survolons l’actualité sociopolitique et économique, news peoples, scoops et faits divers pour en sortir ce qu’on y dénote de meilleur ou de pire. Le jugement étant personnel, nous laissons la large possibilité de vous exprimer en commentaire. Pour cette semaine, vous l’avez certes remarqué, l’actu dominée par le retour des Lions de l’Atlas, le verdict du procès du Hirak, la clôture du Mawazine, la visite du Président-Directeur Général de Danone France au Maroc, le retour de sa Majesté au Royaume, les sanctions de la FIFA infligées au Maroc entre autres. Quoi de meilleur ou de pire a-t-on noté cette dernière semaine du mois de juin ?

Khawa People, une légende marocaine transmise en Russie

Lorsque la société de téléphonie Orange Maroc publiait son spot intitulé Khawa People, des milliers de marocains retrouvèrent en cette œuvre commerciale l‘incarnation de la paix et de la fraternité. Consacrée dans le Livre des Records de Guinness, la pub est devenue un hymne d’unification de plus 50 nationalités autour du football et inlassablement entonnée à la fameuse Place Rouge de Moscou. Au-delà du football, le concept Khawa People s’est érigé en un vaste Mouvement propulsé par les supporters marocains et prônant la tolérance entre les races, les religions, les hommes de tous les horizons venus au plus grand rendez-vous de sport.

 

« Cette initiative est pleinement compatible avec les valeurs que nous jouissons, à travers l'établissement de cet événement extraordinaire dans la Coupe du Monde » se sont flatté les autorités russes à travers le représentant du département des Affaires étrangères. Poursuivant, le diplomate ajouté « Nous sommes ravis de voir l'esprit de fraternité se répandre parmi tous les fans venant du monde entier, pour soutenir leur favori de l'équipe nationale ». Aujourd’hui, pendant que la pub totalise 3 millions de vues sur YouTube et 2,4 millions sur Facebook, le Mouvement Khawa en Russie continue quant à lui d’enchanter des milliers de fans du sport en appelant à la tolérance et au respect entre les nations. On a envie de s’en féliciter ? Ça vaut le coup surtout quand les valeurs culturelles du Maroc franchissent des frontières et que des peuples les embrassent !

Amine Harit, un accident coûteux : le citoyen avant le footballeur 

Sans doute le pire de la semaine… Nous vous disons pourquoi. En effet, l’international marocain Amine Harit, l’homme du match contre l’Iran, s’est vu retirer son passeport et attendu ce lundi pour être entendu pour affaire lui concernant : un accident à Marrakech ayant coûté la vie à un jeune homme de la trentaine (R.I.P). L’information très tôt révélée ce samedi par la Kech24 cause, certes, du froid au dos : le véhicule du jeune Amine Harit serait conduit par son frère de 14 ans. Ce n’est pas tout, les médias ont fait remarquer la volonté du footballeur à ne s’arrêter que lorsqu’une foule marrakchi intercepta le conducteur : Amine ou son frère au volant ? L’important c’est cette attitude à regretter. Pendant que les enquêtes ont été ouvertes à Marrakech et le joueur convoqué au Tribunal, la fédération marocaine de football, le club du Schalke 04 en Allemagne et les internautes partagent des avis qui plutôt convergeant : « Il s’agit d’un accident qui n’a rien à voir avec les terrains de foot, quelque chose qui peut arriver à n’importe qui » a déclaré une source anonyme de la FRMF rapporte le Parisien. « Une telle tragédie grave éclipse tout le reste pour le moment. C’est très triste et difficile de trouver les mots justes. Nous sommes très inquiets à son sujet » s’inquiètent les dirigeants du club. Quant à la toile, un commentaire a retenu notre attention « il faut juger l’acte et non le footballeur, s’il s’avère que Harit est coupable d’homicide involontaire, il faut lui appliquer la loi rien que la loi. On est au Maroc pas en France »

N’hésitez pas à nous dire quels faits vous ont marqués cette semaine (le pire et le meilleur). Tout au cours des semaines qui suivront, nous serons dorénavant disposés à recevoir vos suggestions de faits marquants pour ainsi en tirer un article fort bien apprécié par la majorité de nos lecteurs. Bon début de semaine !