Vous décrypter l’actualité, parcourir les réseaux sociaux et faire redécouvrir les faits marquants de la semaine telle est la vocation de cette chronique. Dans ce 5ème numéro de Quoi de pire et de meilleur ? Nous vous amenons sur un ensemble de news, gossips, zappping, actu politique et socio-économique qui ont animé la presse et les médias sociaux du royaume. Bons comme mauvais chaque nouvelle et chaque fait de la semaine compte et tout nous a intéressé... Et voilà c’est parti ! Découvrons le pire et le meilleur de la semaine, le débat restera ouvert pour vos différentes opinions.

  • Le Maroc, plus bel endroit dans le monde (Hollywood Reporter)

Le célèbre magazine américain du cinéma et des news people, dans un article entièrement consacré au Maroc, titre : « A Hollywood Insider's Guide to Morocco : "The Most Lovely Spot in the Whole World" (le guide hollywoodien du Maroc, ‘’le plus bel endroit au monde’’). L’article évoque les atouts touristiques du royaume d’une part mais aussi ses fantastiques paysages pour les tournages. Des sommets du Haut Atlas à l’emblématique place Jemaa El Fna sans oublier les dunes de Merzouga et Essaouira, le magazine revient sur le séjour de plusieurs stars : John Legend et Chrissy Teigen, Katy Perry, (avec Ellie Goulding et Diplo), David Beckham (avec Eva Longoria, Tom Cruise et sa femme Victoria), Jennifer Aniston, Diane Kruger et Adrien Brody, Leonardo DiCaprio… « Avec une nature et un climat aussi riches que diversifiés, le Maroc répond aux goûts raffinés des plus grands noms de Hollywood » indique-t-il.

  • La chaine 2M et le film de la polémique

Diffusé sur 2M le dimanche 15, le film « Ali, Rabiaa et les Autres » a suscité une vague d’indignations chez un nombre important de téléspectateurs marocains.  Ils se sont exprimés à travers les réseaux sociaux en appelant au boycott pur et simple de la chaine. Réalisé par Ahmed Boulane, le film est jugé osé pour plusieurs scènes considérées comme facteurs de dépravation des mœurs de la société marocaine.  De part et d’autre, les avis condamnent la diffusion d’images obscènes sur les écrans d’une chaine censée être suivie en famille, avec des enfants. Samia Akariou, Younes Megri ou Hassan El Fad, voilà entre autre de grands acteurs marocains qui ont pris part à la réalisation de ce film sorti en 2000.

A noter qu’en 2016, pendant le mois saint de ramadan, le film « les transporteurs » du réalisateur Saïd Naciri avait créé les mêmes polémiques après une diffusion sur 2M.