Uber a annoncé le 19 Février la décision de suspension de son activité sur le territoire Marocain suite à l’environnement défavorable, et l’incertitude réglementaire actuelle.

Ce sont plus de 19 000 adeptes réguliers qui utilisent Uber quotidiennement au Maroc.

 

“Malheureusement, depuis notre lancement au Maroc il y a bientôt 3 ans, nous n’avons pas eu de clarté sur l’intégration des applications comme Uber au modèle de transport existant”.

C’est pour cela que nous prenons la décision difficile de suspendre notre activité au Maroc”.

L’entreprise précise dans le communiqué publié sur son blog qu’elle s’engage à soutenir et accompagner les 300 chauffeurs de Uber pour qui l’application a été une source de revenus.

Ils ajoutent a la fin de ce communiqué qu’ils seront prêts à revenir dès que de nouvelles règles seront en place.

et qu’ils seront disponibles pour définir un environnement favorable, permettant à cette technologie de déployer son potentiel et aux marocain d’avoir de nouveau accès à un service sécurisé, accessible et efficace pour se déplacer et gagner leur vie.