Chaque année, Skytrax décerne le World Airport Awards depuis 1999. Se fondant principalement sur les sondages liés à la satisfaction des voyageurs, Skytrax a évalué pour 2018, au total 550 aéroports dans le monde entier. Entre août 2017 et février 2018, c’est jusqu’à 13,73 millions de questionnaires soumis à plus de 100 nationalités différentes sur leurs habitudes de voyage, les conditions sécuritaires et d’immigration aux postes d’arrivées...

Publié ce 21 mars 2018 à Stockholm en Suède, le World Airports Awards a révélé l’aéroport de Marrakech-Ménara comme 5è best african airports dans le Top 10 africain.

Ainsi, devancés par les 3 premiers sud africains à savoir Cape Town, Durban, Johannesburg et l’aéroport international de l'Île Maurice, l’aéroport de Marrakech se hisse en meilleur aéroport marocain et nord africain. Il dépasse de loin son concurrent égyptien : l’aéroport du Caire arrive en 10è position.

Skytrax est un organisme de consultation et d’évaluation des conditions de vol dans le monde entier : compagnies aériennes et performances des aéroports. Il est basé au Royaume Uni mais opère sur l’ensemble des continents à travers plus de 1,02 million d’utilisateurs. Selon son top 100 au rang mondial, les aéroports asiatiques seraient les plus performants régnant dans le top 5 devant les autres continents. L’aéroport Singapore Changi  est à sa sixième année consécutive de premier. Il est suivi de Incheon International Airport (Corée du Sud), Tokyo Haneda International Airport (Japon), Hong Kong International Airport (Chine), Hamad International Airport (Qatar). En revanche, le continent africain n’arrive qu’en 21è position avec l’aéroport de Cape Town suivi de Durban 26è. D’où le défi pour le Maroc de continuer dans l’amélioration de ses infrastructures de transport aérien.

Pour le moment, peut-on affirmer, la rénovation et l’extension de l’aéroport de Marrakech en 2016 porte continuellement ses fruits.Cependant, il reste encore à faire.

Vous qui êtes voyageurs, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire sur ce qui, selon vous, manque à cet aéroport ?